L’appel malade en quelques chiffres

Les outils d’appel malade sont devenus indispensable dans de nombreux établissements de soin afin de faciliter et d’améliorer la prise en charge des patients par le personnel soignant.

 

Quelques chiffres sur la prise en charge des patients :

Temps consacré aux soins par les infirmières : <20 % du temps [1]

Nombre de soignants par patient  pour une hospitalisation de quatre jours : 50 patients [2]

Interruptions des infirmières, liées à la communication, à l’attente ou à la recherche de fournitures : 77% du temps [3]

Communications non numériques par visu, 90 % des soignants[4]

 

doctor-3264979_1920

 

 

1. Hendrich, A., Chow, MP., Skierczynski, BA., Lu, Z. (2008) A 36-Hospital Time and Motion Study: How Do Medical-Surgical Nurses Spend Their Time? The Permanente Journal 12 (3), 25-34 2. 2. O’Daniel, M. and Rosenstein, A. (2008) Professional Communication and Team Collaboration. Agence américaine pour la recherche et la qualité des soins de santé. [en ligne] Disponible sur :  [consulté le 30 mars 2016].

3. Hall, L.M., Pedersen, C. et Fairley, L., 2010. Losing the moment: understanding interruptions to nurses’ work. Journal of Nursing Administration40(4), pp. 169-176.

4. Coiera, E. (2006). Communication Systems in Healthcare. Clinical Biochemist Reviews, [en ligne] 27(2), p. 89. Disponible sur :  [consulté le 15 mars 2016].

Connexit

Write new Comment
Your Name:*
E-mail:*
Site:
Message: *
* Required Fields

NOS PRINCIPALES RÉFÉRENCES